Sucre de coco

Ah, le sucre… C’est bon —et même addictif— mais ce n’est pas idéal pour la santé, et surtout pour la ligne ! Pour cette raison, les gourmands du monde entier cherchent une alternative au sucre blanc, qui pourrait leur permettre de bénéficier de ses qualités gustatives, sans renoncer à rester svelte. Or depuis quelques temps, le sucre de coco s’est vu mis en avant comme alternative au sucre blanc, réputée pour être meilleure à la santé. Mais est-ce vraiment le cas ? On fait le tour de la question.

Les bons plans du moment


50%Meilleure Vente n° 1 Sevenhills Wholefoods Noix De Coco Sucre Blossom...
39%Meilleure Vente n° 2 Sucre de Coco Bio - 1kg (Certifié Biologique)

Bienfaits et propriétés nutritionnelles du sucre de coco

Vous le savez peut-être, le sucre est un ingrédient hautement calorique —et ses calories sont « vides », c’est-à-dire que ce produit ne contient ni acides aminés, ni minéraux, ni, en fait, rien du tout de ces composants dont votre corps a réellement besoin pour fonctionner.

Bien entendu, le sucre procure de l’énergie immédiatement disponible. Mais il y a d’autres sources potentielles de sucre bien mieux traitées par l’organisme : c’est celui contenu dans les fruits. Ce fructose (par opposition au saccharose et au glucose) est bien moins néfaste à votre organisme, car il est mieux absorbé par celui-ci, et il a bien moins de chances de provoquer une résistance à l’insuline et donc de rendre, à terme, diabétique.

Le sucre de coco, lui, contient des calories « utiles » : il est riche en vitamines B, en minéraux comme le potassium, le fer le magnésium ou le zinc, en antioxydants et même en acides aminés !

À quantité égale, le sucre de coco a donc une vraie valeur nutritionnelle par rapport aux autres formes de saccharose.

Toutefois, attention ! Il contient la même quantité de calories qu’un sucre blanc, et donc vous fera bel et bien grossir si vous en abusez. De même, il reste un vrai sucre et, si les risques sont moindres de développer un diabète, cela peut malgré tout se produire à long-terme, en cas d’abus.

Une autre vertu de ce produit mérite toutefois d’être signalée : c’est un sucre écologique. Il est en fait tiré de la sève de la fleur de l’arbre à coco, et sa fabrication n’impose donc pas de couper ces derniers pour le recueillir (il vaut même mieux les conserver pour faire plusieurs récoltes dans l’année), et il nécessite bien moins de terres que la betterave, par exemple, pour un résultat comparable.

Sucre de coco : quel goût ?

Le goût du sucre de coco se rapproche de celui du sucre roux, avec une nuance de caramel.

Ne vous attendez donc pas, en termes gustatifs, à retrouver la légèreté du sucre blanc. Son utilisation se rapproche plus de la cassonade, et il peut être utilisé de la même façon et en même quantité. Son pouvoir sucrant est lui aussi sensiblement comparable.

 C’est pourquoi vous pouvez l’employer en remplacement de sucre roux, ou de sucre blanc à condition d’apprécier cette légère nuance au palais, dans toutes vos recettes —sous réserve de respecter nos quelques conseils ci-dessous.

Quel sucre de coco acheter ? Notre sélection de produits

Sevenhills Wholefoods Noix De Coco Sucre Blossom...
Contenance
250g, 500g, 1kg ou 2kg
Bio
Notre note
Prix
Dès 9,99 EUR
Sucre de coco biologique - 1 Kg
Contenance
1kg
Bio
Notre note
Prix
19,50 EUR
Sucre de Coco BIO - Sucre végétal sans OGM, ni...
Contenance
250g
Bio
Notre note
Prix
3,50 EUR

La meilleure alternative au sucre blanc ? Notre avis

Comme nous le disions un peu plus haut, le sucre de coco est certainement une excellente alternative au sucre blanc, car il contient beaucoup plus de nutriments, d’antioxydants et même d’acides aminés que son cousin. Mais il est impératif de respecter le même usage que pour ce dernier : surtout, pas d’excès !

Une qualité fréquemment mise en avant sur ce produit est son indice glycémique, qui sera deux fois plus petit que celui du sucre blanc (environ 35 sur 100 contre 70 pour ce dernier).

Toutefois, cette donnée est basée sur une étude réalisée par… le ministère philippin de l’agriculture. Autrement dit, un grand producteur de sucre de coco, dont l’objectivité peut prêter à douter. D’autant plus que rien ne semble expliquer cette différence. Si le sucre de coco est fort bien pourvu en nutriments, il reste fait de glucose et de saccharose, qui sont responsables des pics glycémiques.

Rappelons qu’un indice glycémique élevé correspond à une augmentation rapide, et peu durable, du taux de sucre dans le sang. Le résultat ? Beaucoup d’énergie disponible sur très peu de temps. Ce sont ces pics glycémiques qui sont dangereux, à terme, pour la santé : en retombant, il va vous donner faim : c’est le moment où on l’a envie de manger entre les repas —vers 11 heures du matin par exemple si vous avez fait un petit déjeuner riche en sucre.

C’est aussi ce qui va conduire votre organisme à stocker l’excès d’énergie non utilisé sous la forme de triglycérides. Autrement dit, il le transforme en gras. C’est pourquoi une alimentation riche en sucre fait toujours, toujours grossir. C’est bien entendu, également, l’ennemi absolu des diabétiques.

En résumé : le sucre de coco est-il meilleur à la santé que le sucre blanc ? Oui. Mais est-il, pur autant, littéralement bon à la santé ? Non, pas plus que son cousin en tout cas. À quantité équivalente, mieux vaut le premier que le second mais, d’une manière générale, le sucre est à proscrire de votre alimentation quotidienne, sauf consommé sous la forme de fruits.

À l’occasion toutefois, ce peut être un bon moyen de relever quelques plats.

Mais ce n’est en aucun cas un permis de sucrer à volonté !

Dangers et contre-indications

Le sucre de coco, c’est du sucre. Cela peut paraître évident, mais il est nécessaire de le rappeler, car de nombreux produits issus de la noix de coco sont dénommés sous des termes rappelant nos produits hexagonaux ou européens, sans en être de stricts équivalents, autrement que pour leur utilisation en cuisine (le beurre de coco n’est ainsi que de la pulpe de coco broyée).

Par conséquent, si vous êtes diabétique, dites clairement non au sucre de coco, comme à tous les autres produits sucrants. De même, si vous avez une alimentation déjà riche, le sucre de coco ne vous permettra en aucun cas de lutter contre le diabète.

Et rappelons aussi que le sucre de coco est calorique et n’est donc pas votre meilleur ami pour garder la ligne.

En outre, le sucre, quel qu’il soit, a de véritables propriétés addictives. Cela se comprend aisément. Nous avons évolué dans un contexte de jungles et savanes, riches en danger et nécessitant beaucoup d’énergie pour survivre, sans que le sucre soit un produit disponible facilement, comme aujourd’hui, à portée de main. Par conséquent, notre espèce a développé une véritable passion pour ces pointes d’énergie… Qui étaient véritablement consommées et utiles. Nos modes de vie actuels, bien plus confortables et sédentaires que ceux de nos ancêtres, ne correspondent plus aux mêmes besoins. Si notre appétence pour ce produit est restée, elle ne correspond en réalité à aucune nécessité biologique réelle.

D’une manière générale, tâchez donc de proscrire le sucre de votre alimentation (autrement que par l’intermédiaire de fruits ou compotes —sans sucre ajouté, naturellement).

C’est en ayant un régime sain, au quotidien, que vous pourrez, de temps en temps (et si vous n’êtes pas diabétique), de faire quelques excès en termes de dessert, lesquels doivent rester exceptionnels.

Où trouver du sucre de coco de qualité ?

Le sucre de coco arrive doucement dans nos commerces, et vous pourrez peut-être en acheter dans les boutiques spécialisées, comme les magasins bio. Mais cela est encore rare, et en trouver dans les grandes surfaces traditionnelles, comme Carrefour, Leclerc ou Auchan, tient de la gageure. Heureusement, Internet est là, et vous pourrez en commander directement en ligne chez nous, comme chez tous les revendeurs de qualité.


More...